HISTORIQUE

Aujourd’hui est le fruit d’une histoire…

1850 : Fondation de l’Institution des Sourds Muets et Jeunes Aveugles de Montpellier (gérée par la Compagnie des Filles de la Charité).

1956 : Fermeture de la section «Aveugles» par manque de moyens financiers.

1957 : Autorisation d’activité de l’Institut d’Education Sensorielle (IES).

1968 : L’association Saint Vincent de Paul pour Déficients Auditifs gère l’établissement.

1970 : Naissance du CESDA (Centre d’Education Spécialisée pour Déficients Auditifs).

Vue aérienne du CESDA 34

1981 : Ouverture des premières classes externalisées au lycée Joffre.

2003 : Premier cas du syndrome de USHER ; La déficience visuelle associée à une déficience auditive est à nouveau prise en charge dans le cadre de partenariats avec d’autres structures.

2008 : Appellation CESDA34 – Création du SESSAD.

2011 : Mise en place d’une démarche innovante d’accompagnement avec de nombreux partenaires.

2013 : Création de RUSH (Réseau USHER Sud-Est), à destination des personnes atteintes du syndrome de USHER dans l’inter-région Sud-Méditerranée.

2014 : Expérimentation d’une plate-forme pluridimensionnelle (plateau technique).

2015 : Validation de la plateforme par l’ARS – Création d’une équipe relais inter-régionale Handicaps Rares Languedoc-Roussillon.

2016 : Ouverture de places dédiées «handicaps rares» en partenariat avec la FAF-LR et l’Institut Saint Pierre.

2017 : Fusion avec l’ADPEP34.

2019 : Création du service premier accueil TSL.

2020 : Ouverture de l’IES aux jeunes TSL.